Studio Elwood
COMMUNICATION GLOBALE

Quel avenir pour la publicité dans le monde de Greta ? 1/3

0 commentaire

 1. Des citoyens en quête de conscience écologique

Pour les générations issues du monde d’avant, de l’ancien monde où n’existaient ni Smartphones, ni internet, ni réseaux sociaux, la publicité constituait un élément fort de nos vies. Consommer sans entraves, profiter à loisir des biens matériels offerts par la croissance économique, jouir de « réclames » qui aiguisaient notre désir de consommation : tel était l’univers des « Trente Glorieuses », optimistes et peu tournées vers les préoccupations écologiques.

Mais le monde a radicalement changé, les approches et les pratiques ont profondément été transformées. La conscience écologique qui émerge, notamment chez les jeunes générations, remet en question un mode de consommation jugé obsolète et dangereux pour l’équilibre de la planète.

Le fait environnemental devient un horizon indépassable de la psyché collective. Une étude récente du Ministère de la Transition écologique et solidaire présente des chiffres significatifs. : 81% des français considèrent qu’une grande partie de ce que nous faisons dans la vie moderne nuit à l’environnement, 60 % des français ressentent dans leur vie quotidienne les conséquences du changement climatique.

Certaines entreprises surfent sur cette tendance lourde de l’opinion pour masquer des pratiques peu avouables, sous la bannière du développement durable et de la préservation de l’environnement.

La jeune militante environnementale suédoise Greta Thunberg, en tête de la manifestation des jeunes pour le climat, le 22 février 2019 à Paris. REUTERS

La jeune militante environnementale suédoise Greta Thunberg, en tête de la manifestation des jeunes pour le climat, le 22 février 2019 à Paris. REUTERS

 

A suivre : « Des entreprises voire des Etats pris au piège du « greenwashing » »…

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Commentaire
Entrez vos coordonnées ci-dessous :