Studio Elwood
COMMUNICATION GLOBALE

Le retour à une vie normale

0 commentaire

Plusieurs marques ont choisi de communiquer une semaine avant l’ouverture des terrasses et des commerces non essentiels pour mettre en avant ce retour (enfin) à la vie normale.

Les campagnes sont la plupart digitales et se multiplient sur les réseaux sociaux, elles sont créatives, utilisent l’humour avec de savants jeux de mots.

lequipe-terasse-4

COMMUNICATION GLOBALE

« Les commerçants en tête d’affiches des cinémas »

0 commentaire

En ce climat de pandémie mondiale, les périodes de reconfinements successives sont un coup dur pour les nombreux commerçants qui ont l’obligation de fermer.

Un campagne insolite de soutien aux commerçants conçue par BNP Paribas et l’agence Hungry and Foolish a fait le tour des réseaux sociaux. De nombreuses photos prises des affiches et partagées par les internautes avec le hashtag #LàPourVous sont apparus sur Twitter et Instagram.

bnp-paribas-cinema-commercants-affiches-mk2

COMMUNICATION GLOBALE

« Ce n’est pas si dur de sauver une vie » : la nouvelle campagne pour le don de la moelle osseuse qui s’adresse aux jeunes

0 commentaire

La moelle osseuse est à l’origine de la formation des cellules souches sanguines : les globules blancs, les globules rouges et les plaquettes. Un dysfonctionnement de cet ensemble peut engendrer le développement de maladie du sang comme les leucémies. Mais grâce au don de moelle osseuse 80% des maladies graves peuvent êtres guéries.

Depuis le 1er janvier 2021, les nouveaux donateurs doivent se situer dans une tranche d’âge spécifique : entre 18 et 35 ans afin d’augmenter l’efficacité médicale favorisant une prise de greffe plus rapide chez les patients, les jeune possédant une moelle osseuse plus riche en cellules.

don moelle osseuse

ART & SANTE / campagne publicitaire

#MaVoixPourLaPlanète : la nouvelle campagne de WWF pour sensibiliser les plus jeunes à l’extinction de la biodiversité

0 commentaire

WWF dresse un constat alarmant sur la biodiversité dans son dernier rapport Planète Vivante 2020 : en moins d’un demi-siècle, les activités humaines sont les principales responsables de la destruction de la nature et notamment du déclin de 68% des populations de poissons, d’oiseaux, de mammifères, d’amphibiens et de reptiles. L’ONG parle d’ « hécatombe muette » et souhaite sensibiliser les jeunes générations sur cette érosion de la biodiversité.

campagne-wwf-biodiversite-panda